Conseils en référencement

Rédigé par Agencedecom - -
seoseo22
Le référencement naturel, ce que l'on appelle désormais fréquemment le SEO, est un ensemble de techniques permettant d'optimiser un site pour qu'il soit mieux positionné dans les moteurs de recherche. A commencer par Google qui en dicte maintenant depuis plusieurs années les bonnes pratiques.

Parce que le référencement constitue encore et toujours l'une des principales sources de trafic pour la plupart des sites, il est indispensable de connaître ces pratiques. Pour autant, le SEO nécessite des compétences complémentaires, notamment en HTML, PHP et d'autres langages de développement web, ainsi qu'une grande connaissance des moteurs.

C'est pourquoi AgenceDeCommunication.com vous propose régulièrement de nombreux conseils en référencement à travers des articles de toutes formes : études, analyses, retours d'expérience... Ces conseils ont pour vocation de vous aider à mieux aborder la problématique du référencement afin d'en comprendre les enjeux, certes, mais aussi et surtout pour que vous puissiez tirer partie des moteurs de recherche en parfaite autonomie. Après votre passage sur AgenceDeCommunication.com, les critères on-site et off-site ne devraient ainsi plus avoir de secrets pour vous. Quant à l'acquisition de liens que l'on assimile dans le jargon au netlinking, vous verrez qu'elle est en réalité un challenge passionnant.

La place des annuaires dans une stratégie de référencement

Il émerge des petits entrepreneurs individuels et des grosses structures une volonté de stabiliser et pérenniser la stratégie de communication. En effet, suite à l’essor qu’ont connu les réseaux sociaux à leurs débuts, il se pourrait bien qu’ils aient engendré, au fil du temps, une grande instabilité dans l’univers de la communication. On voit maintenant des marques influentes subir des bad buzz préjudiciables pour leurs ventes, voir même désastreux, alors que d’un autre côté, certains vont au contraire profiter d’une publicité, mauvaise ou pas, qu’ils auront ou non créée eux-mêmes.

Cette mutation est très amusante à observer quand on travaille dans la publicité mais engendre un fort sentiment d’insécurité et même de rejet chez le consommateur, et on sent de façon générale que beaucoup d’entreprises voudraient revenir à des modes de communication moins instantanées, rapides, et surtout moins incontrôlables. Dans une stratégie de communication Internet stable, on en revient ainsi aux publicités classiques sur site, aux moteurs de recherche, et donc logiquement aux annuaires web, aux forums, aux sites de communiqués, aux blogs, etc.

Utiliser les bons outils pour son référencement et sa promotion

Les annuaires offrent aujourd’hui très souvent une multitude de possibilités pour promouvoir son domaine.

Les annuaires web, les forums, les CPs, les blogs, tous de qualité, sont des leviers très puissants pour faire connaître un site. Là encore, avec les changements techniques qu’a récemment connu Internet, et notamment avec l’introduction de la balise nofollow, les moteurs ont de plus en plus de mal à trouver des liens « valides » pour linker leur site. Ils nous promettent de rajouter sans tarder des algorithmes pour mesurer l’autorité des auteurs et relayer les signaux sociaux, mais ces modifications tardent tellement à arriver qu’elles risquent d’être prêtes une fois que plus personne n’utilisera les réseaux sociaux… Et que fait l’internaute pendant ce temps? Il cherche des sites web. Et comment les cherche-t-il ? En passant par Google. Si bien qu’en inscrivant son site dans les meilleurs annuaires en dofollow, des CPs, des blogs etc, on gagne très vite en popularité dans les moteurs.

De plus, en ce qui concerne les annuaires, ils offrent aujourd’hui très souvent une multitude de possibilités pour promouvoir son domaine. Ils sont nombreux à proposer des options complémentaires, comme El-annuaire par exemple, qui permet pour quelques euros par an, de gérer entièrement une fiche dédiée, où on peut rédiger un texte allant jusqu’à 30.000 caractères, modifiable autant de fois qu’on le souhaite, ce qui crée un environnement totalement contrôlable pour la promotion de votre site, et très efficace pour votre référencement.

Reconnaître les supports de qualité

Un bon support Internet, c’est d’abord un bon site Internet.

Les bons annuaires, CPs, forums, blogs, aujourd’hui et comme hier d’ailleurs sont les sites qui offrent des services profitables à la fois aux petits et aux gros sites et qui font des efforts pour se démarquer de leurs concurrents. Ils sont soignés dans la présentation, les données sont régulièrement actualisées, vérifiées, modérées, ils ne présentent pas de nombreux liens qui tombent en 404, etc… Finalement un bon support Internet c’est d’abord, un bon site Internet.

Ensuite, il faut analyser les différents indicateurs habituellement utilisés en SEO pour évaluer la puissance d’un site ; obtenir des liens depuis un domaine d’autorité reste un signal très fort pour le moteur. Il faudra donc observer son Pagerank, son Alexarank. Il faut également se poser les bonnes questions en amont : est-ce qu’il bénéficie lui-même d’un bon positionnement dans les moteurs ? Ses pages internes sont-elles correctement indexées ? Contient-il beaucoup de contenu dupliqué ? Etc, etc. Sans compter que les liens doivent évidemment être en dofollow !

Les jeunes sites, en particulier les annuaires, sont souvent sont très avantageux. L’administration y est très rapide alors qu’elle est généralement plus longue sur les vieux répertoires. Leurs webmasters sont dynamiques, disponibles. Ce sont des leviers très puissants pour l’indexation d’un nouveau site. Et puis Google a fait des efforts considérables ces dernières années pour accélérer sa vitesse d’indexation et pour être au fait de toute l’actualité, les jeunes plateformes bénéficient considérablement de ces modifications. Elles présentent de ce fait beaucoup plus d’intérêt pour un positionnement rapide que ce qu’elles pouvaient avoir avant.

Blog réseaux sociaux

Outils de communication devenus incontournables en l'espace de quelques années, les réseaux sociaux sont désormais utilisés par la majorité des professionnels qui en ont fait un levier e-marketing à part entière. Au même titre que le référencement, ils constituent en effet un excellent moyen de générer du trafic qui, s'ils sont exploités à bon escient, sera indéniablement qualifié.

Mais là ne s'arrêtent pas leur potentiel. Leur nature sociale permettant aux entreprises et aux marques de créer des liens avec leurs clients et de les renforcer, les réseaux sociaux sont aussi et surtout employés dans l'optique de consolider leur image de marque. Un objectif qui implique une connaissance parfaite de sa communauté et une maîtrise des pratiques du community management.

Parce qu'une présence sociale efficace ne doit rien au hasard, AgenceDeCommunication.com vous propose régulièrement des articles sur les réseaux sociaux et sur ces fameuses pratiques que vous vous devez connaître pour en tirer pleinement parti. Sous forme d'analyses, de conseils ou encore d'infographies, ils vous aideront à mieux appréhender les plateformes les plus populaires telles que Facebook, Google Plus, Twitter, Pinterest et YouTube.

Des réseaux sociaux…

Les réseaux sociaux font partie depuis maintenant plusieurs années du quotidien des internautes. Facebook, le plus populaire d’entre eux, compte même plus d’un milliard de membres quand Twitter, dans le même temps, n’en finit plus de prendre chaque jour un peu plus d’ampleur. Pour autant, les réseaux sociaux ne servent pas tous à suivre l’actualité de ses amis et/ou de marques. D’autres, à l’image de Viadeo et de LinkedIn, ont un intérêt purement professionnel. Ils possèdent de ce fait des fonctionnalités spécifiques adaptées à des échanges de toute autre nature. A noter aussi l’omniprésence de réseaux dédiés au partage de médias, que ce soit des images, des musiques ou des vidéos, dont les plus connus sont incontestablement YouTube et le « petit dernier », Pinterest.

… aux médias sociaux

Pour quiconque n’est pas accoutumé de ces réseaux, entretenir une présence sociale peut s’apparenter à un véritable défi, d’où le fait que certains hésitent encore à franchir le pas. Sans compter qu’une présence sociale efficace n’implique pas uniquement le recours aux réseaux sociaux mais plus largement aux médias sociaux. Il est effectivement important de bien distinguer les deux appellations, mêmes si leurs caractéristiques sont très similaires à tel point qu’il est parfois difficile de tracer une frontière entre les deux. Alors qu’entend-on réellement par médias sociaux ? Et bien il s’agit tout simplement d’un ensemble dans lequel on retrouve les différents réseaux sociaux, à commencer par ceux passés en revue précédemment, ainsi que diverses plateformes favorisant les interactions entre les utilisateurs entre eux d’une part, et avec leurs administrateurs d’autre part. On pense notamment aux blogs, forums et aux sites de questions/réponses ou encore au sites de référencement local comme Google+.

Quels médias pour quelles utilisations ?

Rattacher précisément chaque média à une utilisation distincte n’a en soit pas véritablement de sens, tout du moins pour les professionnels. En effet, dans la majorité des cas, les annonceurs qui souhaitent exploiter la dimension sociale à des fins marketing utilisent plusieurs médias simultanément, dans une logique de complémentarité. Si leur stratégie est bien définie en amont, ils peuvent ainsi toucher efficacement plus de cibles et viser des objectifs plus conséquents. En revanche, pour les particuliers, l’usage des médias sociaux se résume davantage aux sites les plus connus, autrement dit à Facebook, aussi surprenant que cela puisse paraître, à Google Plus, à YouTube et à Twitter ; chacun ayant à leurs yeux une fonctionnalité bien définie.

Quelques chiffres sur leur fréquentation

Je ne pouvais conclure cet article sans vous donner quelques statistiques sur la fréquentation des principaux médias sociaux, non pas que je sois fan des chiffres, mais parce que l’article sera ainsi réellement complet. Sans surprise, vous remarquerez via le classement ci-dessous que Facebook occupe la pôle position, et pas n’importe comment puisqu’il rassemble la moitié de la population mondiale. Google Plus et YouTube complètent le podium en devançant de près Twitter. Viennent ensuite des médias beaucoup moins connus pour nous autres européens dans la mesure où ils ne sont utilisés qu’en Russie et en Chine, deux pays très peuplés dans lesquels le protectionnisme occidental est de rigueur.

Classé dans : Internet - Mots clés : aucun

Les commentaires sont fermés.